Le samedi 7 novembre, dans le cadre de la journée européenne de la cigarette électronique, l'association "tabac et liberté" organisait un grand rassemblement à Toulouse.

Le Collectif des Modeurs Français a souhaité participer à cet événement aux cotés de la Fivape et de l'aiduce, afin d'y donner des informations sur le matériel, les matériaux, les sources d'énergies et sur l'organisation de la filière vape française , auprès du public présent autour des professionnels de santé, des professionnels indépendants de la vape, et des associations présentes.

Cette journée se déroulait en 2 lieux: Square du Donjon, derrière la place du Capitole (un lieu avec beaucoup de passage) pour les stands, et Hotel Duranti pour les conférences.

Une Excellente initiative a été mise en place coté stands: l'opération "Troquez votre paquet de cigarettes contre un kit de vape"
Voici donc notre résumé de cette journée.

Coté Stands:

12227698_447566818780888_7215363160731430558_n

1ère constatation:
La désinformation dans les médias cette année, a fait son "petit "effet.
Nous qui sommes habitués à nous retrouver essentiellement lors des occasions célébrant la vape (salons, vapéros), la confrontation au public non pro-vape fut rude.

Nous avons du faire face à la réalité du terrain: la majorité du public pense que la cigarette électronique est aussi dangereuse que le tabac.
"C'est cancérigène! je l'ai lu"
"On ne sait pas encore l'effet à long terme"
Certaines personnes pensaient même que nous étions "envoyés par l'industrie du tabac".

Et comment leur en vouloir au fond? Quand les articles alarmistes erronés parus dans la presse, sont, de plus, "confirmés" par notre gouvernement qui légifère sur la cigarette électronique comme si il s'agissait d'un produit dangereux et non d'une alternative au tabac (qui, lui, tue 200 personnes par jour en France...)
Tout cela alors que le ministère de la santé britannique lui même vient de confirmer l’analyse selon laquelle la vape est infiniment moins dangereuse que le tabac, à hauteur de 95%.
Fort de ses 18% de fumeurs contre 34% en France, le royaume uni est le pays européen qui remporte la plus grosse victoire contre le tabac.
En France au contraire, le gouvernement s'apprête à interdire la publicité, à interdire la vape dans les lieux publics, ou encore en interdire la vente aux mineurs. Pourtant une étude américaine récente démontre que dans les états où la vente des cigarettes électroniques est autorisée au mineur, la vente de tabac aux mineurs a été divisée par deux.

En bref, il a donc fallu argumenter avec patience et conviction lors de cette journée.

2ème constatation:
Argumenter fut payant!
En effet, un très grand nombre de fumeurs se sont arrêtés sur les stands (surtout par curiosité) et ont finalement choisi d'y laisser leur paquet de cigarettes, repartant avec une cigarette électronique à la main, et un sourire aux lèvres.
Un succès inattendu bien qu'espéré, mais qui fait chaud au cœur.

Au delà du fait que ces fumeurs seront sans doute de futurs ex-fumeurs, et ont donc vu leur destin peut être changé à jamais, ils sont aussi repartis rassurés et surtout bien informés. Nous espérons qu'il en parleront autour d'eux afin de rétablir la vérité.
Ce travail de terrain pourrait peut être sauver la vape? Nous espérons que ce genres d'opérations se multiplieront partout.

Coté Conférences:

IMG_2131
Installation et tenue du stand oblige: nous n'avons pas pu assister à la 1ere conférence du matin

Les sujets traités lors de cette 1ère conférence furent:
La nicotine, ses effets, sa toxicité, sa place dans la société : Jacques LE HOUEZEC
Eurobaromètre 2015 et vape, 6 millions d’ex-fumeurs : Jacques LE HOUEZEC
Cigarette électronique : un réel progrès en Santé Publique : Gérard MATHERN
La e-cigarette en Belgique : Pierre BARTSCH
L’accueil des vapoteurs en magasin spécialisé : Stéphanie CASTEL
La cigarette électronique en milieu psychiatrique : Michel DELCROIX

Nous avons donc assisté à la 2ème conférence:

Fabrication d'une ce-cig en France:
Stéphane d'Elia nous a parlé de la création de Titanide , mais aussi des avantages des mods (durables, économiques, personnalisables...), et de la sécurité en ce qui concerne les mods mécaniques.
Il nous a également parlé de l'attrait que le matériel Français suscite à l’international , notamment en Chine depuis peu, ainsi qu' en Russie et aux USA.
Mais aussi de la difficulté pour les fabricants à se projeter dans l'avenir alors qu'on ne sait pas encore ce qui nous attend exactement après l'application de la TPD.

La vape libre face à la directive européenne « tabac » :
Rémi Parola (FIVAPE)
Un chiffre qui fait froid dans le dos: 65% des Français pensent , à l'heure actuelle, que la e-cigarette est aussi dangereuse que le tabac. Grosse augmentation si l'on compare aux chiffres de l'année dernière. Encore une fois, la confrontation aux conséquence de la désinformation agressive de ces derniers mois est déprimante.

La fivape et l'aiduce comptent militer et accompagner cette directive de manière à tenter d'en réduire l'impact . Il y a encore de l'espoir, cette directive devra évoluer, il le faudra bien! Elle a été bâclée et rédigée par des personnes manquant d'informations. Un combat judiciaire n'est pas du tout exclu si il faut en passer par là.

La cigarette électronique est le moyen le plus efficace jusqu'ici pour quitter le tabac. Nous espérons assister à la 1ère génération de non fumeurs grâce à la vape.

La nouvelle norme AFNOR pour les e-liquides :
Xavier MARTZEL, Gaïatrend
La e-cig étant un produit récent, et jusqu'ici, peu voir pas encadré, quelques dérives ont été constatées au fil des années; D'où la nécessité de normalisation.
La France est le 1er pays à mettre des normes en place.

Sécurité:
-obligation des bouchons de sécurité enfants

Qualité (matériaux et matières premières):
- Qualité pharmaceutique concernant le PG et la VG
- Alcool: Qualité alimentaire
- Arômes: Qualité alimentaire, mais à adapter pour l'inhalation (ceraines molécules interdites car toxiques à l'inhalation, certaines molécules à surveiller)
- Contrôler et surveiller également les interaction contenant/contenu
- Procéder régulièrement à des études toxicologiques et à des analyses sur les liquides.

Certifications: Concernant les bonnes pratiques de fabrication (hygiène etc...)

Quoi qu'il en soit, Xavier rappelle qu'on est , dans tous les cas, bien loin de la toxicité du tabac.
Le but de ces normes est aussi d'anticiper l'application de la TPD tellement soumise à interprétation, qu'il valait mieux prendre les devants avant que le pire arrive.

AIDUCE: Les vapoteurs expérimentés.
Alexandre Bouchon-Aiduce

Les vapoteurs expérimentés sont les meilleurs ambassadeurs pour la vape. Il conseillent, informent et accompagnent .

Depuis les premiers modèles en 2006, nous avons vu une forte évolution du matériel, grâce aux vapoteurs.

Le vapoteur est exigeant, et très critique.

Les vapoteurs ont mis la pression aux fabricants et aux vendeurs afin d'obtenir certaines avancées capitales pour la vape.
Par exemple, l'obtention de liquide en fioles, à l'époque où seules les cartouches pré remplies existaient.
Mais aussi, le diacétyle: autrefois très présent dans certains liquides. Les vapoteurs ont exigé une transparence sur la composition, et on boycotté les liquides douteux.
Ils ont également demandé des bouchons de sécurité enfant, à l'époque où aucune norme ne l'exigeait.

Leur regard critique a, et est toujours, pris en compte par les fabricants et vendeurs.

La communauté des vapoteurs, présente sur les forums, a toujours été composée de curieux, de "bricoleurs" qui aimaient démonter, observer, améliorer . Grâce à eux, le matériel est devenu plus pratique, plus adapté aux goûts de chacun, mais aussi plus sûr.

Petit clin d’œil aux modeurs (qui pour la plupart, faisaient et font encore partie de cette communauté de "curieux/bricoleurs" et qui ont donc trouvé leur vocation via ces forums): ils ont permis une certaine industrialisation du matériel avancé (les mods et les atomiseurs reconstructibles) .
Ces "Géo Trouvetout" ont amélioré la vape et l'ont rendue accessible aux non bricoleurs.

En conclusion: les vapoteurs sont  des moteurs de veille sanitaire et technologique.
Leur regard critique sur toutes les innovations est et doit rester indépendant de tout intérêt autre que leur santé.

Le DIY: gravement menacé par la TPD. Les DIYeurs devront se fournir à l'étranger , ce qui veut dire: aucune certitude sur la qualité des matières (pureté? qualité pharmaceutique? alimentaire? taux de nicotine conforme à celui annoncé? ) .

Le Docteur Pierre ROUZAUD (président de l'association Tabac&liberté, et à l'initiative de cette journée) a conclu en félicitant les vapoteurs, qui sont finalement de très bon tabacologues malgré eux.

Bravo à l'association Tabac&liberté, à la fivape et à l'Aiduce pour l'initiative. Bravo aux intervenants des conférences. Et bravo aux boutiques présentes sur les stands ( Cigaverte, Alfaliquid, D'lice France, Le petit vapoteur, EKOMS, Ambrosia Paris E-liquides), qui ont fait preuve d'un grand professionnalisme et de militantisme acharné pour convaincre tous ces fumeurs que oui, la vape sauve des vies!

IMG_213012208563_447566875447549_1225166968911218187_n

IMG_2137  IMG_213212190854_447566985447538_14067653455425977_n  IMG_213312190891_447567042114199_2416898487888696040_n

 

Pour aller plus loin:

FIVAPE

Tabac&Liberté

AIDUCE